LNB

Il fallait faire douter l’adversaire c’est chose faite ; mais cela n’a pas suffit pour les faire tomber !Cette saison, le SCBVG a joué deux matchs très offensifs contre Orléans malheureusement malgré le spectacle cela ce sera soldé par deux défaites.

Les joueurs d’Orléans démarrent le 1er acte sur les chapeaux de roues avec une adresse surréaliste (76%, 8/10 à 3 points) qui leur fait prendre directement une avance non négligeable : 35-25 à la 10e. Le ton est donné ! Les couramiauds s’accrochent tout de même, mais c’est un vrai casse tête en défense : les shooteurs extérieurs sont adroits quand ce ne sont pas les cadres de l’équipe c’est le banc qui s’y met ; et les intérieurs sont tout aussi efficaces dans la peinture. En attaque, Hergott provoque des fautes en pénétrant et Mc Grew est efficace aux tirs (66,7%). Heureusement, l’adresse d’Orléans diminue et Saint Chamond recolle alors au score 55-51 à la 22e. Avant de replonger à nouveau la minute suivante (62-51) ! Sommerville (25pts) réduit à chaque fois les espoirs de nos joueurs.

Mais le SCBVG ne lâche rien et nos joueurs se lancent à la poursuite d’Orléans dans les 10 dernières minutes. C’est ainsi qu’ils passent même en tête à la 34e 77-78. Sommerville contre attaque à nouveau ; puis Hoyaux ramène les rouges à 89-88 à la 38e. Orléans ne tremble pas et gère le money time à la perfection pour finalement s’imposer 100-90.

Marqueurs : Hoyaux 18 pts, Paumier 15 pts, Hergott 12 pts, Rinna 11 pts, Milutinovic 9 pts, Guichard 6 pts Staten 6 pts, Legat 3 pts.

Résumé vidéo et stats du match

Interview du coach après match

Interview de J. Hoyaux après le match

Prochain match à domicile qui s’annonce tout aussi corsé ce vendredi 16 mars face à Denain Voltaire (vainqueur de la Leaderscup), achetez vos billets dès maintenant : billetterie en ligne

 

Comments are closed.